vendredi 16 janvier 2015

Tu es l'orange du bleu de ma terre (Et : Salade d'endive, carottes, kasha et orange brulée.)





 


Parce que le mois de janvier est pour nous un mois d'anniversaire...
Et qu'il y a bientôt neuf ans (!) , la vie de deux petits étudiants changeait un peu, devant une table basse récupérée et deux verres de grenadine...








Tu es l'orange du bleu de ma terre,
L'ancre de ma plume, jetée en fonds cachés,
L'encre de mes feuilles vivantes, en ailes déployées,
Tu es mon grain croissant en présent et passé,
Vague de mes écumes,
Écorce de mes quartiers libres.

Grâce à toi l'horizon de mes flots
Suit la marée de nos lunes,
Grâce à toi la dune de mes sables
Suit la courbe de nos eaux
En avancée et en repli, tu es le précis de mes vagues,
De deux choses lune.

Je ne suis de toi que la demie du cercle,
La moitié du cadran
solaire,
Face cachée de Saturne aux anneaux éternels,
Et je voudrais, toujours, mettre à ta vie du
bleu,
Pour que tes oranges fassent fleurir nos
terres.




Un sorbet framboise?

 

 

Salade d'endives, carottes, sarrasin et orange brûlée

(Végétalienne, gluten frwi.)

Quoi? ENCORE une salade? Dites-vous. (On en avait déjà soupé de ton chou de Bruxelles, j'entends d'ici, on attend des recettes de cookies, muffins et autres granolas, oui, vous avez bien raison, je suis désolée!)
Mais que voulez-vous, je suis d'humeur salade en ce moment, les recettes sucrées viendront, promis! (D'ailleurs, pour me faire pardonner, un peu de sucré-salé dans cette recette.)
C'est juste que je voulais vraiment partager avec vous cette petite association toute simple. Endive et carotte crues font merveille avec juste ce qu'il faut d'épices, épices qui justement s'entendent drôlement bien avec l'agrume. J'ai découvert il y a peu le délice qu'est l'orange brûlée : l'orange coupée en deux, sucrée (à l'intégral ou à la coco of course), poivrée aussi pour moi, et mise sous le grill suffisamment longtemps pour gonfler joliment et avoir un petit goût de caramel sur le dessus.
J'adore la manger encore chaude ou tiède, comme ici.
Ce qu'il y a de bien aussi avec cette recette, c'est qu'elle est prête en 10 minutes chrono : le temps que l'orange et le sarrasin grillent en même temps dans le four rentabilisé, on découpe les légumes, on assemble, et hop. C'est bon, c'est chic et c'est joli. (Hop, oui.)



Pour 2 personnes
Une orange
2 grosses c. à soupe de sucre de coco
80 g de sarrasin (non -grillé)
2 endives
1 grosse carotte (ou 2 petites)
2 c. à soupe d'huile de sésame grillé (ou autre)
2 c à café rases de cumin
1 c. à café de cannelle

3 c. à soupe d'huile de noix
Sel et poivre

Préparez la salade : lavez et découpez les endives. Lavez et coupez la carotte en lamelles. Dans un bol, mélangez l'huile de sésame avec les épices, et déposez les lamelles de carotte dans ce mélange, en massant avec les doigts pour qu'elles en soient toutes imbibées. Laissez-les s'en imprégner au moins 5 minutes.

Préchauffez votre four le plus chaud possible. Coupez l'orange en deux, saupoudrez chaque moitié de sucre, d'un tour de moulin à poivre, et déposez-les dans un plat. Dans un autre plat, étalez uniformément le sarrasin. Mettez les deux plats au four pour environ 10 minutes : le sarrasin doit brunir mais pas noircir, l'orange doit dorer. (J'ai retiré le sarrasin quelques minutes avant l'orange, qui avait besoin d'un peu plus de grill.)

Assemblez la salade : déposez les endives dans les assiettes, ajoutez sur le dessus les carottes marinées,  le sarrasin grillé, l'orange brûlée. Ajoutez l'huile de noix, un peu de poivre et une pincée de sel.

Cette salade se déguste aussitôt : les légumes sont froids, le sarrasin tiède (et vite froid) mais l'orange encore chaude, c'est ce contraste qui est délicieux! On peut presser l'orange sur le dessus des légumes, ou bien la manger à part, c'est selon votre palais...
Pour en faire un plat encore plus complet, on peut servir cette salade en accompagnement de tempeh en dés, ou d'un peu de riz, ou de tartines grillées. On peut également faire mariner quelques dés de tofu en même temps que les carottes...

*Note sur les ingrédients : on peut remplacer le sucre par n'importe quel autre sucre, rapadura, muscovado, ou même du sucre blanc. Les huiles peuvent également être twistées selon vos placards!



 

Prenez soin de vous, la vie est belle et à très vite les amis!


33 commentaires:

  1. J'adore ton idée de cuire l'orange au four : il me faut vite essayer tout ça ;-)
    Question : le sarrasin qui est dans ton bol, il est donc cuit, simplement au four en fait ... ? Il devient de la kasha mais il croque dans la bouche donc ? Bon, ma question est mal tournée je sens mais j'espère que tu m'auras comprise ^^
    Des bisous et merci pour cette belle salade joliment illustrée (j'adore définitivement ton nouvel angle de prise de vues !) et drôlement appétissante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, beaucoup Laurence!
      Le sarrasin n'est pas "cuit" à l'eau, effectivement, il est juste grillé! Ainsi, il se mange comme des petites graines très croquantes, un peu comme des éclats de noisettes sous la dent, ou de graines de tournesol croustillantes, en topping sur ce que tu veux. Avec l'huile de noix et le jus de l'orange tiède, c'est très bon!
      Merci pour les compliments sur la prise de vue :D Il y a eu pas mal de travail et de changement par ici, tu as l'oeil... ;)

      Supprimer
    2. Pour les visuels, c'est flagrant de beauté, de luminosité, de belles ombres aussi, bref, j'adore ! Ici, j'ai plus d'ombres que de lumière alors oui, je remarque ^^ Et j'avoue j'ai l'oeil à l'affut, toujours !!
      Pour la kasha, je la consomme aussi parfois en topping, brute aussi, mais je n'imaginais pas consommer un plat ainsi dans son intégralité ... Allez, je me lancerai ! Apres tout le sarrasin est bel et bien ma céréale favorite ;-)
      Bisous ma JOLIE ^^

      Supprimer
  2. J'aurai eu la même remarque concernant le kasha ;) Et sinon une recette toujours aussi joliment illustrée <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chrystel! Merci de ton passage! Oui, le sarrasin grillé croustillant, c'est trop trop bon, essaie! :)

      Supprimer
  3. La salade (et le bol) sont très beaux, c'est vrai. Et ton poème... je l'aime énormément, cette manière de jouer sur les mots et le rythme me correspond et résonne très facilement en moi. Bravo pour tout ça, et merci de le partager avec nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, ce bol (bleu ;)), je l'aime beaucoup, il vient d'Artisans du monde... Il est d'une taille parfaite, je trouve! Merci beaucoup de ton regard averti et de tes compliments qui me font rougir Belle Manon! A vite <3

      Supprimer
  4. Le sorbet framboise <3
    Tout simple et sans aucun doute savoureux, voilà un mariage de textures et de saveurs qui m'intrigue !
    Notamment l'orange brûlée, ça a l'air délicieux.
    Bon comme d'habitude il va falloir que j'attende un peu, je fais tes recettes en différé, là je viens juste de récupérer (non sans mal, ni aventures, mais il faut de l'audace parfois) (bon sur ce coup là, mon médecin n'était pas de cet avis, en fait) ce qu'il faut pour faire la salade de choux de bruxelles (youpi !).
    Et puis ces épices sont mes favorites, pour sur il faut que j'essaie !
    Bon anniversaire ( <3 ) à vous deux, c'est tellement joli tout cet amour et cette pudeur dans quelques mots...
    A bientôt jolie Cél !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roooo oui, l'orange brûlée, c'est archi gourmand! On peut le faire aussi avec du pamplemousse...
      Ma pauvre, pauvre Mnémo! J'ai lu pour ton aventure (et en plus, le petit orteil, ouille!!), je te souhaite un rétablissement le plus rapide possible! Eh dis, tu veux que je t'envoie un kit de doux et prompt rétablissement? Avec des salades fraiches et des petites choses épicées? <3
      Merci pour l'anniversaire! C'est dans quelques jours, en fait, mais j'ai un peu d'avance... :)

      Supprimer
    2. Pamplemousse brûlé ? Oh, oh, oh ça doit être bon ça aussi dis donc !
      En fait mon aventure a eu encore des rebondissements, mais bon j'espère que d'ici le mois prochain ce sera réglé (ou tout du moins en bonne voie !). En attendant, je me fais des petits gâteaux, là je viens de réaliser tes palets lentilles corail / noisettes / clémentine et j'en ai déjà mangé 1/3... Demain c'est salade de choux de Bruxelles au menu (et des palets, s'il en reste)
      (Si ça ne vient pas contribuer au rétablissement de mon pied, je ne sais pas quoi faire de mieux, qu'est-ce qu'ils sont bons ces palets !)
      Oh c'est gentil de proposer pour le kit, mais je ne voudrais ni abuser de ta gentillesse, ni de ton temps précieux ! C'est tellement mignon de proposer, je suis en train de rougir sur mon canapé dis !
      Je te dirai donc, comme il te plaira :-)
      T'es trop mignonne Cél, vraiment.
      Et encore une fois, bon anniversaire en avance !

      Supprimer
    3. Ah ah, t'envoyer des choux de Bruxelles rôtis risque d'être un peu compliqué, mais je peux t'envoyer quelques mots et une mini surprise, ça oui, ça me ferait plaisir! Vraiment! Donne moi ton adresse en message privé si tu veux Mnémo-blessée! <3 Et rétablis toi vite, repose toi bien!

      Supprimer
    4. Le mail est parti ce matin.
      Merci Cél, pour tout, t'es trop mignonne :-)
      Bonne semaine !

      Supprimer
  5. Chicons ( en belge ;-) ) - agrumes, c'est un délice ! Avec des noix, des morceaux de pommes, du tofu fumé et des raisins secs, miam! mais alors avec avec le croquant du sarrasin grillé <3 je suis sûre que même mon réfractaire au sarrasin craquerait devant de si lumineuses photos ;-)
    Et ton poème... il est splendide ! tu as une plume superbe. Je vous souhaite que votre oranger sous le ciel bleu fleurisse des années encore =)

    Emi Pesch

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ah, chicons, c'est vrai! Sacrés belges :D J'adore les particularismes régionaux, pour de vrai, j'adore ça, j'aime lire des ouvrages spécialisés dessus, je trouve cela très poétique et très amusant. (Chacun son délire.)
      Merci mille fois Emi, je ne mérite pas tous ces compliments! Et merci de ton souhait, nous allons essayer d'arroser nos orangers avec nos arrosoirs de larmes (mais de larmes de joie ;)) Plein de bisous!

      Supprimer
  6. cela semble appétissant mais le sarrasin reste cru ou le passage au four suffit-il à le cuire?
    maureen

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Maureen! Le sarrasin n'est pas vraiment "cuit" comme lorsqu'on le fait gonfler dans l'eau bouillante, il est juste craquant. Il ressemble à des petites graines oléagineuses que l'on peu saupoudrer sur les salades. C'est très bon, ainsi, surtout avec une bonne petite sauce! A bientôt Maureen!

      Supprimer
  7. Chère Céline,
    1. Tes mains sont... magnifiques!
    2. Tes photos sont...magnifiques!
    3. Ta recette est... magnifique!
    4. Tes mots sont...magnifiques!
    5. Pardonne-moi ce médiocre commentaire...
    6. Bises.
    Marie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Marie,
      1. Mes mains ne sont pas jolies du tout, mais préparez-vos à les voir très souvent par ici... En fait, chut, mais je travaille depuis quelques semaines sur la photo (en général, et donc aussi à celle du blog), et j'ai terriblement envie de photos avec des mains, du mouvement, de la vie et des clairs obscurs. Je ne dis pas que j'y arrive...(Je n'y arrive pas vraiment en fait et ne suis pas encore satisfaite!) Mais j'ai grand besoin de vos avis et de votre soutien! Alors si cela vous plaît, j'en suis vraiment heureuse! :)
      2. Pas magnifiques, non, en progrès peut-être! ;) J'ai eu un bon professeur.
      3. C'est tout simple!
      4. Ce sont des vers libres, médiocres, mais plein de tendresse, je suis heureuse qu'ils te plaisent, j'ai hésité à les partager!
      5. Ton commentaire est ADORABLE
      6. Bises aussi
      Céline
      :)

      Supprimer
  8. voutch !!! trop beau ce poème là dis donc !!! je verrais bien Gainsbourg le mettre en musique ....
    pour le sarrasin, j'allais bien évidemment poser la question ;) mais comme le mail arrive après coup, j'ai la réponse !!! (il faut vraiment que je m'achète des mesures/tasses .....)
    j'adore ton petit plat dans lequel tu as fait rôtir tes oranges!!! mium mium ! :p
    non mais?? quand je vois le couteau avec lequel tu tranches tes carottes et endives .......OMG ...... tu veux te faire un canal carpien avant l'heure toi???? pfffffffff
    je te rappelle (ou pas) au passage, que j'habite au pays du couteau (depuis 6 siècles quand même ....) et que quand je vois le tien j'ai juste envie de pleurer ...
    rappelle moi det'en rapporter le jour où je viens te voir... siteupèèèèèèèèèèèèèèèèèèè ! ça me fera plaisir !! vraiment !!
    comment fais tu pour avoir des chaussures aussi nickel en marchant dans la gelée toi??? :D :D
    merci pour la recette !! des gros bisous
    ps : j'ai failli oublier de vous souhaiter un très bon anniversaire orange et bleu !!!!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooooh par Gainsbourg mais quelle idée magnifique! Ce n'est pas absolument pas digne de Gainsbourg, pour qui j'ai une tendresse très particulière, mais c'est un merveilleux compliment! Vraiment, Résé, tu n'imagines même pas! :)

      Hi hi, ce petit plat, oui, c'est un petit plat du Creuset, tu sais, la marque des cocottes... Mais je n'ai pas de cocotte hélas, peut-être un jour! Bon, pour les couteaux, alors là je n'y connais ABSOLUMENT rien, ça, je l'avoue plus que volontiers! C'est vrai, je suis 1) mal équipée, 2) ignare en la matière, totalement! (La fois où j'ai voulu déballer mon tout premier couteau en céramique de son emballage plastique, je me suis tranché le doigt, Véridique. 4 points de suture. Du coup je n'y touche presque plus, à ce truc!) En vrai je me blesse souvent en cuisinant, et surtout je me brûle beaucoup, du coup j'ai une collection de gants de cuisine... :)
      Ah les chaussures, voui, la photo a été prise à peine étais-je sortie, parce que, quelques minutes plus tard, tu as raison, ce n'était pas vraiment la même chose!
      Bon mais dis donc quand viens-tu par ici toi??? Parce qu'alors là, on se voit, on se boit un orzo, mais carrément! :) Bisous résé la rock and roll des lectrices!
      <3

      Supprimer
  9. Oh que j'aime ton article, tes mots et ta recette !
    Tout est doux, délicatement acidulé, comme une jolie orange toute bleutée...
    Un très joyeux anniversaire à vous deux, plein d'épices, de sarrasin grillé, de sucre coquelé et de sourires noisettés !
    Bisous Célinette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es un <3 absolu toi alors!! Oh c'est tellement adorable de venir me lire, de me donner ton avis, à chaque article publié, je me dis, pourvu qu'elle aime... :)) Plein de bisous Ophélinette!! <3 <3

      Supprimer
  10. Elle est belle ta salade, tout comme tes mots et tes photos!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop gentil Sarah, merci pour ce retour!

      Supprimer
  11. Coucou l'Ecureuil ! Je vois que tu as encore frappé (ma gourmandise) avec cette recette tip-top chic...ou comment rendre une salade d'endives sexy ^^ Avec des pommes et des noix, c'est certes fort sympathique mais j'avoue que tes petites suggestions apportent un vent nouveau sur la planète "endive" ! Le sarrasin grillé c'est hautement addictif (rien que pour les narines, je pourrais en faire rôtir dans mon appart régulièrement)... Mais alors le coup de maître, pour moi, c'est indéniablement l'orange rôtie et poivrée !!! Je suis complètement fada des agrumes sous toutes leurs formes, couleurs etc. Mais je n'avais jamais eu la génialissime idée de passer mon orange sous le grill ! Ce sera très bientôt chose faite, tu peux me croire ^^ Et encore une fois, "pouce en l'air" pour ces merveilleuses photos et cet article truffé de poésie ! J'aime, j'aime, j'aime !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey petit écureuil! Comment ça check la noisette? :)
      Je suis RAVIE de te donner envie d'orange brûlée, j'espère que tu essaieras vite, parce que ça déchire du zeste, c'est moi qui te le dis!
      Pouce en l'air à toi, queue rousse en panache, merci mille fois de ton avis et de ta bienveillance, je suis si heureuse que cela te plaise!!
      Plein de noisettes sur ton chemin! Bisous!

      Supprimer
    2. Orange brûlée : repas rêvé !!! Je dis OUI !!!

      Supprimer
  12. Holala... mais que c'est beau... et que ça a l'air bon !!! L'orange passée au four a l'air divine, il faut que j'essaie !!
    Merci pour ces mots si doux et délicats.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Déborah! Ravie de te lire par ici :) J'espère que tu vas bien! Tu me diras si tu essaies, c'est drôlement bon...Bonne journée!

      Supprimer
  13. me reste plus qu'à planter un oranger ............. :D :D
    non mais cette recette... comment dire??? même que ma moitié a approuvé (si si !!) j'en suis encore pas remise moi !!! :D :D
    (sauf le sarrasin pour lui .... un poil trop pffff)
    comment je vais épater les copains moi !!!!
    merci pour cette recette ma toute belle !!! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est trop coooooool ça alors!!
      (Oui, pour le sarrasin, quand il croque comme cela, pour ma moitié aussi, c'est trop... "bizarre" pour lui! Bah, ce n'est pas grave, il faut le remplacer par sa version cuite ou par un autre sucre lent, et hop!)
      Hi hi, je ne sais pas si tu vas les épater par cette recette, mais tu les épateras certainement par tout ce qui est toi, ça c'est sûr oui! :D Gros bisous Résé!! Et moi tu m'épates en tout cas! Épatante, tu es! <3

      Supprimer
  14. Votre recette plait beaucoup à Prince de Bretagne, elle figure dans la revue de blogs "recettes d'endives picorées sur les blogs...", sur son blog cuisinons les légumes.

    RépondreSupprimer

*Merci de vos mots! *