mercredi 19 novembre 2014

Pasta / pizza


Me re-voilà les cocos...

pour l'Italie gourmande-partie 2 (le retour)!


A la fin de ma description italienne du précédent article, je vous avais promis des recettes! En fait, j'ai même envie d'ouvrir une nouvelle rubrique! Vous êtes d'accord?... Une rubrique intégrée à "Ça se mange", intitulée "Inspiration Italie"... Pas des plats italiens à proprement parler, mais tous ceux qui, en plus d'être dans "salé" ou "sucré", doivent une fière chandelle aux recettes italiennes, de près ou de loin! Voilà, voilà...
Sinon, vous allez bien?



Pour fêter le mois de novembre (parce que tout se fête, ici, pas chez vous?...), je me disais que l'on pourrait se régaler de deux recettes simples, liées à ce qui coule de source pour tout Italien : la pasta et la pizza. Sauf que... pour la première, revisitée, façon végétale, et, pour la deuxième, végétale et sans gluten. Ces deux recettes restent très simples en préparation et en ingrédients, mais c'est ainsi que je les aime... Et puis, elles sont saines et gourmandes à la fois, alors, j'imagine que les Italiens ne m'en voudraient pas de bousculer ainsi leurs Grands Classiques!

Des pâtes, et de la pizza, donc. 
Pas en même temps...
Pourtant, quand j'étais petite, je dois vous avouer que nous mangions...les deux au même repas. En fait, je me souviens que parfois, mes parents commandaient une pizza à livrer (et c'était la fête). Sauf que nous n'en avions qu'une (et de taille plutôt petite) pour notre famille nombreuse de voraces affamés, et il fallait donc compléter le repas avec une poignée de pâtes et parfois un peu de salade. Et nous nous régalions d'un repas qui nous paraissait être l'archétype italien autour de la table trop petite (j'arrête, vous allez imaginer ma famille comme une lignée des nouvelles de Maupassant ou des Rougon-Macquart, ce qui n'est absolument pas vrai, nous vivions très bien, point d'inquiétude!)
Ce qui peut donc aujourd'hui paraître comme une aberration à la fois culinaire et nutritionnelle (pâte + pizza, mamma mia, c'est quoi cette famille de fous?...), était plutôt une chance, si vous voulez mon avis...Ainsi, au lieu de manger deux, trois, parfois quatre parts de pizza industrielle comme il se fait "normalement", nous avions tous une assiette composée d'une petite part de pizza, quelques pâtes nature et un peu de salade, ce qui, finalement, était très bon, moins onéreux et plus sain, bravo et merci maman. Voilà pourquoi nous avons longtemps été persuadés que l'Italie était un Ailleurs merveilleux peuplé de bienheureux qui devaient manger à chaque repas de la pizza avec des pâtes dans la même assiette.
 Mais voilà, un jour, j'ai grandi.
J'ai arrêté de croire au père Noël (quoique), à la petite souris, j'ai découvert que les nuages ne nous suivent pas vraiment lorsque nous sommes en voiture, que "Capédépé" n'était pas un réalisateur de film, que "l'art de la luxure" dans les chansons de Notre Dame de Paris n'était pas un art de la joaillerie, que mon papa n'était pas le meilleur homme du monde (j 'ai découvert qu'en réalité, il y a deux meilleurs hommes du monde), que les Barbapapas avaient en fait tous la voix du même monsieur, et qu'en Italie on ne mange pas de pâtes en même temps que la pizza. Que voulez-vous, ainsi va la vie.

Alors, pour me consoler, je mange très souvent les unes, ou l'autre.

J'espère que vous aimerez ces deux petites assiettes! 




Spaghetti aux courgettes et parmesan végétal




Pour une assiette :
-80-120 g de spaghetti au blé complet
-1/2 courgette
-Huile d'olive
-Une cuillère à café de menthe (fraiche ou sèche)

Pour le parmesan végétal :
-1/2 verre d'amandes
-1/2 verre de pistaches (non-salées)
-1 tartine de pain des fleurs au sarrasin
-1 généreuse pincée de sel (selon le goût souhaité)






-Préparez le parmesan végétal :
Mixez tous les ingrédients à sec.

-Préparez les pâtes :
-Coupez finement la courgette et faites-la dorer dans un filet d'huile d'olive entre 3 et 5 minutes (elle doit rester croquante.) Ajoutez la menthe, le poivre, et réservez.
-Faites cuire les pâtes dans une grande quantité d'eau bouillante. Sortez-les une minute avant la fin du temps de cuisson.
-Mélangez dans la même casserole courgettes et pâtes, laisser réchauffer le tout quelques minutes.
-Servez en recouvrant de parmesan végétal, avec éventuellement quelques amandes et pistaches concassées.








 

 

Et la deuxième...

Pizza sans gluten tomate, oignon, pruneau et mâche



 

Pour une petite pizza d'une personne

Pour la pâte
-90 g de lentilles vertes du puy
-1 càs de farine de pois chiche
-1 càs de poudre de noisette

Pour la garniture
-Coulis de tomate (maison ou non)
-4 olives
-1/2 oignon
-2 pruneaux
-miel, sel, poivre
-Un peu de mâche



-Préparez la pâte:
Faites cuire les lentilles à l'eau bouillante pendant 30 minutes.
Mixez les lentilles cuites.
Ajoutez la farine de pois chiche, la poudre de noisette, farinez légèrement si la pâte n'est pas assez sèche, on doit obtenir une boule malléable.
Salez. Poivrez généreusement.

-Étalez la pâte sur un plat recouvert de papier-cuisson. Enfournez pour 15 minutes dans le four préchauffé à 180°.
Sortez la pâte et retournez-la délicatement. Ré-enfournez pour 10 minutes.
Sortez la pâte et étalez la garniture : sauce tomate, lamelles d'oignon, olives, pruneaux. Ajoutez un filet de miel ou de sirop d'agave, et quelques pignons de pin.
Ré-enfournez pour 10 minutes.
A la sortie du four, ajoutez un peu de mâche ciselée, salez et poivrez.

Servez avec une jolie salade de mâche et un peu d'huile de noix...










18 commentaires:

  1. Bonjour, Demoiselle Cél, merci pour cette série italienne (et pour tous les mots et recettes d'avant), elle réchauffe les doigts en temps de neige québecoise et me motive d'autant plus à continuer l'apprentissage de la langue de Dante. Cuisiner avec pas tant que ça d'ingrédients des plats qui sont diablement salivants et les partager, c'est vraiment chouette, surtout quand c'est écrit aussi joliment et généreusement. Bref, merci pour la générosité et que vive ce beau blog :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci Morgane, c'est très gentil! C'est vrai la neige est arrivée au Québec? Ici, c'est si tempéré, et pourtant, je rêverais de voir ces neiges de l'outre-atlantique!
      Merci de tes mots :)

      Supprimer
  2. Je crois que personne ne dira non à une telle rubrique :-)
    Du parmesan végétal, très intéressant... Et cette pizza, une oeuvre d'art à regarder !
    Mais ce que je préfère, c'est la première photo, elle est géniale... A très bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, cette première photo me fait rire aussi! Merci Manon! A bientôt, oui oui oui, promis, hein?...

      Supprimer
  3. Mamamia, quel article! J'aurais adoré t'écrire un petit commentaire en latin, j'ai essayé, mais je crois que mon niveau est bien trop catastrophique! (c'est incroyable, le latin me fascine vraiment, mais je progresse vraiment très très (trop!) lentement! Cela m’agace! Peux être as-tu une recette magique?!)) Encore une fois, ton article me fait voyager, et ta pizza me fait dangereusement de l’œil, la coquine! Elle est tellement belle, elle à l'air tellement bonne et saine!! J'adore l'idée des pruneaux! Bon, en fait, je l'avoue, j'adore plus que tout le sucré-salé! Tout comme j'adore plus que tout ta façon d'écrire! Ta plume est à la fois ludique, généreuse (oui, je sais, une plume généreuse, c'est étrange!) et limpide. Tu as un vrai don pour raconter de touchantes histoires. C'est un bonheur de te lire après une longue journée de cours! Merci!!
    Bonne soirée, chère Céline...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un commentaire en latin! Ah ah ah Marie tu es GENIALE, rien que l'idée est adorable! Mais difficile à mettre en oeuvre, c'est sûr :) Merci de tes compliments qui me touchent beaucoup!
      Pour le latin, je n'ai pas de recette "magique", autre que des versions (une par semaine), du "petit latin", et, ah oui, lire la grammaire du Phénix le soir avant de s'endormir! Mais bon, je ne sais pas si je suis vraiment digne de te conseiller quoi que ce soit ;) Si jamais tu veux que je t'en parle plus longuement,peut-être que ce sera mieux par message! :) Bisous Marie!

      Supprimer
  4. Merci pour cette étonnante recette de pâte à pizza aux lentilles que j'ai hâte de tester. La pizza est si jolie et semble douce pour le palais :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Pauline! Tu nous diras si tu testes :)

      Supprimer
  5. Ingénieuse ta recette du parmesan végétal pour les pâtes! J'ai beaucoup apprécié son croquant et sa saveur (et pourtant je suis une accro du ''parmigiano''...)
    Nastia

    RépondreSupprimer
  6. Bon l'écureuil, j'ai déjà laissé ma patte griffue en dessous de ton post Facebook, mais fallait quand même que je la ramène en plus, par ici, pour répéter à quel point ces recettes m'ont l'air trop sensass' ! En plus, y'a des pignons de pin quoi ! Et les écureuils, ben ça aime en boulotter tout pleins ^^ Puis tes photos sont tellement....PIOUFFF appétissantes et poétiques en même temps ! J'ai qu'une seule envie là, c'est de m'asseoir à ta table, et vas-y que je me sers des bonnes pasta, et c'est-y pas que je me coupe une part de pizzou ! Avec un OPINEL sivouplé ! Je vois que Madame a du goût ;) Puis qui c'est qu'à dit qu'on pouvait pas mélanger pasta et pizza d'abord ? Surtout quand les deux plats sont si choupinoux ! Impossible de choisir :) Rhhha Cél, comme à chaque fois, tu me vends du rêve !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi tu m'as fait trop rire!! Mais bien-sûr, viens à ma table, et vas-y que sers-toi, prends ce que tu veux!! Si je pouvais t'envoyer tout ça en colissimo, j'essaierais promis!

      (Mais petite pomme, le rêve.... Ça ne se vend pas...Ça se donne...Ça s'offre! ;))

      Supprimer
    2. C'est vrai, les rêves sont gratuits et à la portée de tous alors usons-en et abusons-en ;)
      C'est tellement beau lorsqu'on les réalise !
      Ceci dit, je ne crache pas sur un échange de colissimo moi ^^ Le rêve...jusque dans votre boîte aux lettres !

      Supprimer
  7. Mais c'est quoi, encore, cet article magnifique ? Mais ça va pas, non ? Voir ça juste avant de manger, je me demande bien ce que j'ai dans la tête pour ne pas avoir ce qu'il faut sous la main, mais c'est trop crueeeeeel ! ;-)
    Franchement, ton blog devrait être reconnu "d'utilité publique", genre tu devrais faire des interventions dans les lycées et tout, et leur apprendre ce que c'est de manger... Parce que des frites toutes les semaines, des pâtes au beurre ou de la purée, c'est pas top...
    Mais voilà, ta pizza a l'air carrément hyper méga bonne, et les pâtes, je n'en parle même pas... Celles-là vont vite se retrouver dans mon assiette, si j'arrive à dénicher une courgette. Ton parmesan, mais MIAM, il faut absolument que j'essaye ça ! Et des pruneaux sur une pizza, mais quelle idée merveilleuse, tu es un génie !!!
    Et puis je ne vois pas où est le problème, des pâtes et de la pitssa, ça passe très bien... Même si ça ferait bondir ma grand-mère/mon père au plafond, je ne vois pas ce qui ne va pas ;-) (et puis, argument de plus s'il y en avait besoin : ça fait une belle dose de protéines complètes s'ils sont mangé tous les deux... Voilà, je dis ça, je dis rien)
    Et, pour finir, mais ces photos, mais elles sont trop belles, on a juste envie de plonger la tête dans l'ordi pour pouvoir en attraper un petit bout (et j'aime la façon dont tu découpes le papier cuisson, je suis bien trop flemmarde pour le faire ;-) )... Et la meilleure, c'est la première ! <3

    A très, très vite jolie Céline ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es trop trop adorable Gaëlle! Je ne sais pas quoi répondre à tous ces compliments, vraiment, je ne crois sincèrement pas que cela soit si "magnifique", vraiment pas! Je suis tellement touchée que dans ton emploi du temps de folle tu prennes encore de ton précieux temps pour venir ici, rien que cela, vraiment, à chaque fois, je n'en crois pas mes yeux...
      Ouiiii les courgettes, elles ont duré plus que longtemps ici! Jusqu'à la semaine dernière, il en restait, des vieilles rabougries qu'il fallait adopter quand même, ce qui ne posait pas trop de problème (de même qu'il a fallu se dévouer pour manger les 3 dernières framboises du jardin, tu te rends compte, des framboises en novembre???) Sauf que là, ça y est, au marché de ce week-end, plus aucune courgette en vue! Bon, remplaçons-là dans cette assiette de pasta par des lamelles de butternut, avec du romarin, tu ne crois pas?.... Je pense que ce serait pas mal du tout!
      Pour le parmesan, rien de révolutionnaire, hein, c'est juste l'idée un peu "déjà vue" de remplacer le parmesan par de la poudre d'oléagineux, qui peut laisser sceptique, mais, lorsqu'elle est essayée, convainc tous les palais!! (Et amande-pistache-sel, je trouve ça vraiment bon, surtout avec un peu de chapelure à l'italienne - le pain des fleurs est bien croustillant, mais lorsque je n'en ai pas, je mets du pain grillé, ça marche aussi...)
      Le papier cuisson, je n'avais même pas vu qu'on le voyait! C'est un peu moche, j'aurais pu l'enlever! Ça m'a fait rire du coup, de revenir aux photos après ton commentaire ;D Et, oui, c'est vrai que je le découpe, c'est aussi parce que j'ai (pour l'instant - stay tunned) un tout petit four, du coup je limite les risques d'incendie, ce qui rendrait la dégustation de la pizza plus tendue...
      Quant à cette première photo, elle a été prise très tôt le matin : c'était il y a 5 ans, je crois, et c'était le jour du départ. J'avais réussi à convaincre Dorian de se lever à l'aube pour aller (avant le petit déjeuner! Une prouesse!!) voir la place Saint Marc dès le lever du jour, avant les touristes, avant la foule... Et j'avais couru parmi les pigeons... Et nous avions juré revenir, encore, et encore!
      Bisous Gaëlle!! Merci encore, tu es incroyable!
      <3

      Supprimer
  8. Oh là là, que de jolies choses !
    Je ne suis pas vraiment une grande adepte des pâtes, et pourtant ton parmesan végétal me semble très très bien, je pense que je vais essayer sous peu.
    Et je ne suis pas vraiment pitssa non plus, mais l'idée des pruneaux est juste géniale ! Mais où vas-tu chercher tout cela ?
    Encore plein de jolies choses à tester dis donc ! Peut être que tu vas me réconcilier avec les pâtes et la pizza ?
    Bon week end Cél, bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ouiiiii essaie ces pâtes, Mnêmo, tu verras, c'est une tuerie! C'est vrai, tu n'es pas adepte? Moi j'avoue que des pâtes, j'en mange tous les jours en ce moment! Je suis dans ma période :) C'est tellement bon, variable à l'infini!
      Ah ah oui les pruneaux, ça marche top! Je ne sais pas où je vais "chercher tout ça", c'est juste que lorsque je fais une pizza, mon cerveau fait un petit inventaire de tout ce qu'il y a dans nos placards (et nous sommes des gros stockeurs - jamais gaspilleurs), et que j'accumule plein de trucs! Des fois, cela marche, des fois, c'est... curieux! Nous nous dévouons pour faire office de testeurs, tu vois...
      N'hésite pas à tester, tu nous diras!
      (Et ton nouveau mixeur, pour le parmesan végétal, c'est extra! Tu peux le conserver ensuite dans un bocal, ça se garde des jours, et ça se met sur tout ce qu'on veut, des soupes, assiettes de légumes, risotto, purées... )
      Bisous Mnémo!

      Supprimer
    2. J'achète très peu de pâtes, j'avoue.
      En fait je suis très peu féculents et très peu légumes secs, alors des fois c'est pas terrible mon affaire, je n'ai pas l'habitude d'en manger.
      Je vais essayer ton parmesan, je reviendrai te dire ce que cela a donné :-)

      Supprimer

*Merci de vos mots! *