mercredi 29 octobre 2014

Gâteau pommes-amandes

Mais dites-moi...
Je me suis rendue compte que je n'avais jamais parlé ici de mon
 

gâteau préféré!


Le meilleur gâteau du monde, c'est le petit surnom que je lui ai donné la première fois que je l'ai goûté. C'était il y a quelques années, je m'en souviens, parce que mon amoureux avait voulu me faire plaisir en faisant une recette de Julie Andrieu, recette elle-même adaptée d'une recette grecque, le "mélopita", ou "gâteau aux pommes de Sonia". Rien d'extraordinaire, mais une équipe qui gagne, une pâte blanche de type génoise, avec au milieu des pommes saupoudrées de cannelle. Bon.
J'étais sceptique, je l'avoue.
 Et...j'avais tout, tout, tout mangé, jusqu'à la dernière miette, en poussant des exclamations de petite fille, donnant l'impression à mon cuisinier préféré qu'il était Paul Baucuse, Superman et le Saint Patron des Yummy-Cakes unis en un seul homme.

Cette recette, je l'ai refaite, adaptée, changée légèrement pour qu'elle soit plus en adéquation avec mes ingrédients habituels de cuisine. Eh bien, j'ose l'avouer, le meilleur gâteau du monde est encore meilleur.
La pâte est toute tendre, celle du dessous imbibée du jus des pommes cuites, celle du dessus plus moelleuse, la surface, que j'aime habiller de sésame ou de cerneaux de noix, presque croustillante.

Mais voilà...
Il n'est pas très beau. Oui, visuellement, il n'a rien pour lui, tout meilleur du monde soit-il. Et, aussi, il n'a rien de particulièrement original ni de révolutionnaire, ce petit twist qui ferait crier à Cyril Lignac, vous avez revisité le gâteau, non non non, moi je ne revisite pas, Cyril, je me régale, juste.
Il s'effrite, il s'émiette, ce qui donne un bon prétexte pour finir les miettes avec les doigts, à même le plat. Un quasimodo des gâteaux, mais au cœur qui sent le comfort food.
En fait, ce gâteau...il est... simple. Vraiment très simple.
Simple comme un goûter d'automne.
C'est un concentré enfantin entre pomme, amande, cannelle, journée d'octobre où l'on sort l'écharpe qui a dormi tout l'été pour aller profiter du soleil doux, doux comme une pomme cuite.

             J'ai eu envie de lui rendre un tout petit hommage, comme lui...

Tout simple.




*Musique : euh... Cél herself ;-) 




 (Pour 4-6 personnes, un petit moule carré)


-120g de farine de riz
-1/2 sachet de levure
-4 c. à soupe de purée d'amande complète
-2 c. à  soupe de miel
-1 œuf
- 2-3 c. à soupe de lait d'amande

-une pincée de sel
-sésame et cannelle

Mélangez dans un bol la purée d'amande et le miel.
Dans un saladier, versez la farine et la levure, ajoutez l’œuf, mélangez. Ajoutez le mélange purée d'amande-miel. Mouillez l'ensemble avec le lait : il faut en mettre plus ou moins selon l'état de la purée d'amande que vous aurez mise. (Si elle était très huileuse, il faut en mettre moins, si elle était un peu épaisse, un peu plus. Comme dans le petit film, la pâte doit à la fin ressembler à une mousse épaisse mais qui s'étale un peu tout de même.)

Coupez environ une pomme et demie en tranches. (Vous pouvez également la râper, c'est encore meilleur.) Saupoudrez de cannelle.

Dans un plat chemisé de papier cuisson, étalez une fine couche de pâte. (environ 1/3 du saladier)
Recouvrez de pommes.
Recouvrez des 2/3 restant de la pâte. Saupoudrez l'ensemble de graines de sésame, ou de cerneaux de noix, de noisettes...

Faites cuire 45 minutes à 180°.

Le meilleur gâteau du monde est très bon tiède, alors qu'il s'écroule encore plus facilement, mais j'avoue que j'adore aussi le laisser un peu dormir au frais pour le manger bien froid, un peu figé. Après, à vous d'essayer, et de voir ce que vous préférez!







37 commentaires:

  1. Les choses les plus simples sont souvent les meilleures...surtout lorsqu'elles sont chargées d'amour comme ce gâteau...

    RépondreSupprimer
  2. Oh la la mais c'est de la provocation... que du bon, du bon, et du très bon...
    Je finis ma pâte à cookies et j'y pense pour très bientôt !
    Merci pour cette recette qui, en plus d'annoncer un régal pour le palais, est toute douce à lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais oui il faut alterner entre cookies et gâteau, c'est la règle de la gourmandise! L'un le midi, l'autre le soir, vois-tu, de la mesure avant toute chose! Merci à toi. Bisous Iliana!

      Supprimer
  3. Miam !! Il donne vraiment envie ! Surtout dans ta façon de le décrire :) ça donne envie de le tester ! Merci pour ce joli article et cette jolie recette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Amélie c'est gentil! J'avais encore plus envie de partager une ambiance chaude et douillette que la recette, en fait,je suis ravie que cela t'ait plu!

      Supprimer
  4. Et ca y est, même en Angleterre où il vient d'arriver, le fameux gâteau aux pommes royales et amandes croquantes du célèbre chef français Céline de la Petite Pincée fait déjà fureur ! Tout le monde se l'arrache, on l'adapte, le reproduit, le dévore, partout, partout les Brittons ne jurent plus que par le Royal Célinéen, c'est la folie totale, un parc lui sera bientôt dédié, une statue installée sur Trafalgar Square, la reine entend anoblir la créatrice du plus grand chef d'oeuvre culinaire de tous les temps au plus vite, elle rejoindra ainsi, au côté des Beatles et de Lady Di, le top 10 des favoris de la couronne, ce moment est historique, le tunnel sous la Manche est pris d'assaut, c'est la révolution, my friends!..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. VOUZICIIIIIIIIIII but are you a crazy girl oh no no oh my, you mean that even from the over side of the Manche you are reading my little bazar but you are a little choupinoute oh là là like french people says! I dont come back from myself. (Just love translating idioms like that.) I am so grateful of your words. It is a pleasure to read you, wherever, whenever, Ophélye you are the kindest veggie-girl-friend. I send you lot of kisses from my little countryside and I just can tell see you soon little brunette, take care, lot of love, xoxo (I must search what does it really mean), have a great journey!
      [Say hello to the Parthenons frise for me]

      Supprimer
    2. Bon, alors, je reviens et précise qu'à mon retour, j'ai revisionné ta vidéo : oui, il me manquait la musique ! Je n'avais pu voir que le film, mais j'avais - à mon grand désespoir - manqué cette pièce de guitare fredonnée... Céline, you made my day! So doux, so tendre, so magique...
      La guitare est mon instrument préféré (oui, chéri, j'avoue, je préfère ma guitare à ton violon, mais chut... j'ai eu le malheur de faire souffrir des cordes quand j'étais ado, mais mon espagnole a fini par me pardonner, je crois, tant que je ne la sors pas trop souvent de sa housse douillette). Bref, je crois que je vais écouter ton morceau en boucle toute la journée... Merci !

      Supprimer
    3. Bon, et je finis de préciser... j'écoute ta vidéo en boucle depuis ce matin et j'ai une seule chose à te demander : où peut-on trouver d'autres enregistrements célinéens ? Je ne plaisante pas, envoie-moi tous tes morceaux, j'aime énormément-plus-que-c'est-même-pas-possible-d'aimer alors je t'en prie, comble ta première fan ! Je prends tout : cassette, mp3, dvd, dictaphone, live, premiers areuh... Car je sens que ce morceau enregistré n'est pas ton premier, alors pense à moi silteuplèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèè...

      Supprimer
    4. Bon alors YOU je te soupçonne d'être la reine des exagéreuses complimentesques, tu rigoles, t'as fumé ou quoi??? Ils t'ont vendu quoi comme substance les Britons? Y'avait quoi dans tes beans? La cannelle sur le carrot cake, es-tu bien certaine qu'elle était regular? Ou alors, serait-ce le décalage horaire? Ophélie, remets-toi de ton jet-lag, dors, poor thing, et re-visionne ça à tête reposée, là, on en reparle, wait and take an aspirine, crazy girl!! Tu es trop choue mais je suis bien certaine que de tels enregistrements sur le coin d'une table ne cassent pas une coquille de peanut! Cela dit, je te promets que j'en ferai d'autres, ou que je ressortirai des vieux, si cela peut atténuer ta peine d'avoir dit goodbye (pour quelques semaines) au pays du Eton Mess...
      J'allais ré-enterrer la table d'enregistrement, tu vois, tu me fais douter... Tu es the queen of the queen!

      Supprimer
    5. Oh la la, je suis entièrement d'accord avec Ophélie, je veux une démo, un album, de quoi écouter ces douces mélodies toute la journée! C'est peut-être simple, mais ces accords sont remplis d'émotions douces et nostalgiques. Et n'est-ce pas là le but de la musique, d'arriver à transmettre des émotions, même par quelques simples accords? (Et encore, la guitare ce n'est pas si simple que ça je trouve ;)) En tout cas merci beaucoup de partager ce petit bout de musique avec nous, il m'a beaucoup ému :)

      Supprimer
    6. Oh Nathalie merci, merci beaucoup, ces compliments me vont droit au coeur!! :) Ravie d'avoir partagé un peu d'émotion! (La guitare n'est pas si simple, c'est vrai, mais il y a tellement d'instruments plus compliqués, je trouve... J'admire tellement les violonistes par exemple!...)

      Supprimer
  5. Chère Céline,
    Je suis une fidèle lectrice de votre blog depuis bien longtemps, mais je ne laisse que maintenant mon premier commentaire : il m'en a fallu du temps!! Pourtant, j'aime plus que tout ce petit espace douillet, réconfortant et émouvant! Vous ne pouvez pas savoir à quel point votre vidéo m'a touchée... Merci pour ce moment de calme "tout simple", mais d'une magnifique simplicité...!Après ce moment si doux, il me faut retourner dans les méandres de la phonétique historique de l'ancien français (agrégation (de lettres) oblige!), ce qui est tout SAUF simple, malheureusement!!
    Marie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais je comprends tellement les lecteurs qui mettent du temps à commenter : je suis tellement timide moi-même ;-) Marie, tes compliments me touchent plus que tu ne peux l'imaginer. Du douillet, du réconfortant, du émouvant, je crois que c'est ce que j'essaie de créer dans ce petit espace feutré qui est très imparfait mais qui, je crois, reste doux, quoi qu'il arrive, et notre monde a besoin de tels espaces... Tant que mes tout petits partages pourront toucher des cœurs comme le tien, je continuerai, parce que ce don-là est ma vraie motivation!
      Aïe aïe aïe, la phonétique, si je te dis...que cela me rappelle des souvenirs, tu me crois??? ;-) Mais j'adorais ça, c'est si compliqué mais si joli! Les amuïssements, les palatalisations, les diphtongaisons, les nasalisations... Que du bonheur! Bon courage Marie, alors, et je suis certaine que tout se passera bien!

      Supprimer
    2. Merci pour ton joli mot, chère Céline. Je crois que tu as un don pour manier la plume. C'est peut-être justement l'imperfection de ton espace qui fait tout son charme, non? Il n'y a rien de plus intéressant qu'une beauté imparfaite! (Baudelaire le dit d'ailleurs bien mieux que moi!!)
      Tous ces termes de phonétiques sont en effet très beaux et très amusants. Ils donnent l'impression d'être un peu savant. (Je dis bien "un peu"!!) Mais je t'avoue que j'ai parfois (souvent, tout le temps, à chaque seconde!!) envie d'abandonner devant l'ampleur de la tâche!! Est-il vraiment possible de retenir tout cela? Bon, au lieu de me plaindre, je ferais mieux d'y retourner! Mais dès que la fatigue se fait sentir ou que mon esprit a besoin d'un peu de douceur, je viens me perdre ici, et comme c'est agréable!
      Marie

      Supprimer
    3. Ah ah mais il ne faut SURTOUT pas abandonner Marie!! Si, tu peux y croire jusqu'au bout du bout de la dernière épreuve, jusqu'à la fin, c'est là le secret : rester suffisamment détachée (ce n'est qu'un concours, hein, la vie est belle à côté et il y a des choses plus importantes, enfin selon moi...), et, dans le même temps, croire en soi, sans baisser les bras. Être sereine et stoïcienne, en somme!
      Si je peux me permettre un tout petit conseil, ne désespère pas sur l'AF. Planifie-toi un peu de cette monstruosité de révisions chaque jour, mais juste un peu, l'essentiel des coef est quand même sur les deux dissert. Et encore une fois, ne te mets pas la pression, n'apprends pas des dizaines de mots, essaie surtout de retenir certains mécanismes qui te permettront de mettre toujours quelque chose pour la question de phonétique (que beaucoup de candidats laissent blanche, crois-moi!).
      Euh, un dernier conseil? (tu dois me trouver un peu saoulante! Promis après j'arrête!) Reste toi-même. Dans les épreuves écrites, et orales, fais confiance à TON interprétation. C'est ce qui fera la différence. Je te souhaite plein de réussite!

      Supprimer
  6. C'est beau, c'est doux et j'arrive à sentir à travers l'écran l'odeur du mélange pomme/amande/cannelle! :-) Bravo pour cette belle vidéo! La musique est juste parfaite!
    Eeloo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est trop gentil Eeloo! Cette vidéo est toute simple, à vrai dire je n'en étais pas vraiment satisfaite, je la trouve un peu moche, et dans la musique enregistrée et dans l'image, mais je l'ai publiée quand même en me disant qu'elle était à l'image du gâteau, et que cette présentation changeait! C'est vrai tu as aimé? J'en ferai peut-être d'autres alors! Bisous et bonne journée! (Et tu as de la chance d'avoir la fonction "olfactive" sur ton ordinateur, j'adorerais ;-D)

      Supprimer
  7. Mais alors, mais toi, mais tu es incrédibeule. Mais, franchement, tu peux parler de polyvalence, hein ! Comment est ce que c'est possible de savoir faire autant de choses aussi bien à la fois ?! Dis, tu ne voudrais pas être ma prof de musique/français/cuisine/latin (je suis pronta à m'y remettre ;-) )/tout ? Mais cette vidéo est juste magnifique, et la musique encore plus !
    Et puis c'est pô drôle, je rentre à Paris avec 4 gâteaux différents (mon stock ;-) ), et là, tu publies une recette alors que je viens à peine d'arriver ? Rah, j'aurais dû attendre ! Et en plus, quel gâteau ! J'imagine trop bien des pommes râpées qui compotent en cuisant... Tuerie intergalactique. C'est drôle parce que 'mon' meilleur gâteau du monde ressemble un peu au tien : de la farine, des pommes, du miel et plein de cannelle et de chocolat (tu commences à me connaître ;-) ), mais en bien plus simplifié : on jette tout dans un saladier et on touille !
    Bon, voilà, je retourne baver sur ma bio, en espérant que ça me fasse passer une envie de gâteau amandes-pomme terriiiiible ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrête je ne suis pas tout ça!! Ma video est un peu pourrie mais je l'ai publiée quand même en me disant qu'à l'avenir je progresserais (peut-être), et que, partant, ce serait bien de voir l'évolution, tu vois.... ;-) Et puis la musique, pfff, je suis une quichousse de la guitare, je ne fais qu'enchaîner les accords que j'aime bien avec plein de septièmes majeures parce que j'aime bien ça. Mais alors là si tu veux que je t'apprenne quoi que ce soit (même si je suis tellement petite à côté de toi si si si!!) c'est QUAND TU VEUX poulette.
      <3
      PS : j'adooore ton idée de stock de gâteaux!!

      Supprimer
    2. Et comment que tu es tout ça ! <3 (je te dis, j'ai besoin de cours de français... ).

      Et tu rigoles, là, ta vidéo est géniale, trop trop bien, toute en douceur, on se croirait chez toi, dans un petit nid, on s'y sent bien... J'aime tellement ! Et pour la guitare, je ne pourrai qu'apprendre de toi, parce que je suis la quichousse des quichousses (quelle belle expression <3 ) (je ne sais même pas ce qu'est une septième majeure)(je n'aurais pas dû arrêter le solfège, en fait). Alors, petite, je ne crois pas !

      Donc, bon, on se fait un deal ? Cours de ce que tu veux contre thé et autres délicieusetés ? ;-)

      Supprimer
    3. Euh, Gaëlle, Céline, puis-je me joindre à vous? Moi aussi j'ai besoin de cours de latin-guitare-cuisine-français. Et puis, peut-être que tu pourrais être ma coach. Tu m'aiderais à comprendre comment survire et garder espoir durant cette année d'agrégation...! Céline, ton précédent mot n'était pas du tout saoulant! Au contraire!! Mercimercimerci! Promis, maintenant j'arrête de raconter ma vie!!
      Marie.

      Supprimer
    4. Bon, les filles, vous êtes trop mimi <3
      Gaëlle, je te montre la septième majeure vite, avec le plus grand plaisir! Tu as emmené un instrument, même petit, dans ton chez toi parisien?... :-) Pour moi, un instrument de musique dans un logement, quel qu'il soit, c'est une question de vie ou de mort! (Et le solfège, c'est vrai tu as voulu arrêter? Moi c'était ma matière préférée!! Quand je suis sortie de la prépa, je me suis réinscrite au conservatoire mais juste en solfège, même, et tout le monde me regardait avec des yeux mi-effarés, mi-plaintifs! Je trouve toutes ces règles magnifiques, c'est mon côté "analysons la langue", peut-être...

      Marie, tu m'as fait rire! Un cours de latin-guitare-cuisine-français, je ne sais pas ce que cela donnerait, mais j'imagine que ce serait très, très drôle! Quant à la coach, ouh, je ne crois vraiment pas en avoir les capacités, mais je serais absolument ravie de te donner quelques petits conseils, ou avis, et de t'encourager jusqu'au bout, ça, ce sera(it) un plaisir!

      Supprimer
    5. Oh! Céline! tu es trop mignonne!! (pardonne-moi cette familiarité!)
      Je ne voudrais pas abuser de ton temps, ni de ta gentillesse! Mais sache que depuis l'autre jour, tes précieux conseils ne cessent de me trotter dans la tête, comme une douce mélodie agréable et rassurante... Décidément, tu es vraiment une musicienne très douée!
      J'espère que tu me pardonneras d'avoir raconté ma vie sur ton merveilleux petit espace, si chaleureux et si... moelleux (ouioui!). Moelleux comme un délicieux gâteau aux pommes!!
      Mercimercimercimerci... MERCI!
      Marie

      Supprimer
    6. Nooooon, même pas d'instrument ! J'aurais bien aimé emmener au moins ma guitare, mais il n'y a plus de place (8m², c'est vite plein, surtout avec un stock de vêtements pour un mois ;-) - on oublie aussi le minimalisme, du coup ). Il faut que je bricole un truc ! Et en ce moment j'ai un envie folle de pianoter un peu, c'est assez frustrant ;-)
      Et le solfège, je regrette carrément d'avoir arrêté, je ne pouvais plus continuer à cause du lycée (trop loin) et les profs que j'ai eu ne m'ont jamais vraiment fait aimer la matière... Mais maintenant que j'ai grandi, j'aimerais bien m'y remettre ! (et tout ça arrive quand je suis en prépa, bien sûr...)
      Bon courage pour demaaaaiiiiin <3

      Supprimer
  8. Alors écoute Cél, sans vouloir te contredire hein, mais cette vidéo elle est trop bien. Et tes accords sont très agréables à écouter (c'est une fille qui a essayé d'apprendre à jouer de la guitare toute seule, avec une guitare de droitier, alors que je la manipulais comme une gauchère qui te dis ça hein) (dois-je préciser que le résultat fut proche du néant ?)
    Si je peux me joindre à Gaëlle, Marie et toi pour les cours de latin-guitare-cuisine-français, je veux bien apporter ma modeste pierre à l'édifice en enseignant le tricot, le crochet ou la peinture, quand bien même je suis loin d'être une experte.
    Et si je puis me permettre, quelle jolie écriture !
    Quant au gâteau fétiche, peut être qu'il n'est pas très photogénique, en tout cas il me semble plus que miamesque (ça n'existe pas, je sais, mais je n'ai pas trouvé mieux). Demain je vais chercher ce qu'il faut tiens, ça viendra compléter ma panoplie de mamie en venant apporter un peu de twist au thé de l'après midi.
    Ah ça oui, pommes + amandes + cannelle, pas de doute, je vois venir l'orgasme papillaire.
    Bon j'essaye tout ça (enfin sans la guitare hein) et après je reviens raconter (comme d'habitude, avec 25 parenthèses et 80 lignes pour quelque chose que j'aurais pu écrire en 4 mots).
    Je t'embrasse, à bientôt !
    (PS : Ah et ta réponse à Ophélie est juste sublime, voilà) ("I don't come back from myself" <-- I can't believe how amazing this translation is. Wonderful.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh yeeeees des cours de tricot my dear, j'en aurais bien besoin, je suis une cause désespérée, ça m'énerve, alors j'ai rangé les aiguilles! (En ce moment, pour me détendre, c'est plutôt épluchage de châtaignes par kilos, j'ai les mains ruinées, mais j'adore ça, c'est mon activité de sieste-mamie-mets-un-dvd-cool-et-allume-une-bougie.)
      Euh, l'écriture, tu m'as fait rire! C'est vrai tu aimes bien? Moi je la trouve bof, et là, je ne l'ai absolument pas soignée, parce que je tenais l'appareil de la main gauche entre ma tête et la feuille, ce qui est un exercice très drôle que je conseille à tout le monde... Mais la calligraphie, j'adorerais apprendre, j'essaie avec des fausses plumes (à cartouches), et j'aime bien! (On rajoutera ça aux échanges de bon procédés.)
      Pour le gâteau, tu me diras, il ne faut pas hésiter à adapter : il peut paraître très peu sucré (pour mon amoureux ce n'est pas la peine, il trouve que cela manque cruellement de sucre), et moi-même, parfois je l'arrose de sirop d'érable alors qu'il est un peu tiède (ce qui est un bon prétexte pour ne pas sucrer plus la pâte, parce que, n'ayons pas peur des mots, c'est divin.)
      A bientôt Mnémo!

      Supprimer
    2. Je suis certaine que tu n'es pas une cause désespérée, Cél, certaine.
      Regarde, je ne sais pas éplucher les châtaignes (on ne rit pas, merci), alors je pense que tu en es capable (non il n'y a pas de lien de cause à effet dans cette phrase).
      Mais si tu écris bien je trouve, c'est rond et tout joli, très féminin ! La calligraphie j'aimerais apprendre aussi, j'avais pris un cours de calligraphie japonaise, c'était très intéressant, même si au bout de 2h j'ai à peine réussi à sortir quelque chose de "potable". Mais j'ai hâte de réessayer !
      Oh arroser le gâteau de sirop d'érable, mais quelle bonne idée ! Demain je vais faire les courses (ben oui, samedi c'était férié !), je vais penser à m'en prendre tiens !
      A bientôt !
      (Et sinon, rien à voir, mais on pourrait presque faire une "team prépa", je pensais pas qu'on était autant à avoir suivi ce parcours là ;-) )

      Supprimer
  9. Bon, je ne vais pas faire dans l'originalité : non ! Je vais même carrément être redondante en radotant, à l'image de tous tes autres fans-lecteurs... Mais décidément, tu as un don ! Enfin non, plutôt des dons (le pluriel est vraiment de mise quand on voit la foule de choses à laquelle tu t'ouvres, touches, découvres, façonnes, crées... C'est formidable cette capacité à s'émerveiller de tout, à s'enrichir constamment et à établir des ponts entre ces passions, pour les rendre encore plus complètes... Ton "meilleur gâteau du monde" était déjà fort appétissant, mais j'avoue qu'avec la petite vidéo ça le rend encore plus...miam ! On sent tout l'amour qu'il y a dedans, les souvenirs affectifs auxquels il renvoie. Et cette petite ritournelle en toile de fond, un délice. Tu vois, on avait le visuel, maintenant le son ! Manque plus que la bonne odeur de gâteau cuit qui envahit la cuisine... Mais pour ça, à nous autres besogneux petits internautes de pâtisser ;)

    C'est drôle mais je me retrouve tellement dans ta recette. De la simplicité, des produits sains et bons. Des odeurs qui fleurent bon l'automne et les goûters au coin d'un bon feu (bon, actuellement c'est plutôt un bon radiateur d'appartement, moins sensuel mais ça réchauffe quand même !!). J'adorais, petite fille, tambouiller quelques ingrédients qui traînaient dans les placards et zou, jeter le tout au fond d'un grannnnd moule à gâteau...et attendre le résultat !
    Nul doute que je ferai ton gâteau, et pour ça j'ai mille et une excellentes raisons !
    D'abord, comme toi j'adore les trucs qui finissent en miettes au fond du plat, c'est pas esthétique mais qu'Est-ce qu'on s'en fiche, c'est tellement meilleur d'aller racler le plat à la cuillère ou d'attraper tous les petits restes du bout des doigts (y'a du grillé, du caramélisé, mioum !).
    Ensuite, je ne suis pas une championne de la pâtisserie ; pour moi c'est au flair, à l'œil et au goût. Je manque de rigueur, les pesées ultra précises très peu pour moi, les recettes techniques avec des montages de dingue, dignes d'un chef de chantier, pour faire coïncider la tourelle de chantilly numéro un avec la fondation en macarons numéro quatre... Brrr ! Non, vraiment je passe mon tour. Puis quand c'est trop beau, on ose même plus y toucher par la suite alors hein...
    Et puis enfin, faut dire que j'adore les gâteaux que les autres n'aiment généralement pas trop ! Ah, ah je m'explique : et oui je n'aime ni les choses trop sucrées, trop crémeuses, trop sophistiquées... Pour moi faut que ce soit dense, avec des fruits et des fruits secs, une juste dose de sucrant et parsemé d'épices, de fleurs, d'eaux florales ou de miels... Bref, un peu comme le tien quoi !

    Allez j'arrête là parce que ça me met les crocs tout ça ! Et puis j'ai déjà tout un bocal du Granola de Gaëlle et un fond de Biscotti d'Ophélie qui m'attendent... J'attendrai pour renfiler mon tablier ^^

    Y'a t'il moyen de t'envoyer un message privé, via ton blog ? Je ne vois pas comment faire...
    Des bises et bonne soirée Petit Ecureuil !

    ps : ton white crumble de haricots était tout simplement un délice !!!! Sincèrement c'est un gros coup de cœur et il sera au menu des prochains invités qui viendront dîner chez moi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, mille mercis, je ne sais plus où me mettre, petit écureuil, avec tout ça!! Non, je n'ai décidément pas tous ces dons, tu plaisantes! C'est tellement gentil à toi de décliner avec talent toutes ces lignes, vraiment, j'en suis rouge de confusion et de gratitude!! ;-) Et pour les gâteaux, je suis d'accord, mes préférés sont aussi (souvent) des gâteaux qui ne plaisent pas à tout le monde, peu sucrés, pas forcément beaux (j'ai entre-vu un extrait de l'émission "le meilleur pâtissier" hier soir, ils font de ces choses! Eux, alors, un don, ils en ont! Ils font des œuvres d'art visuelles, qui ont l'air exquises, mais je connais mon palais et je devine que ce ne serait pas vraiment à mon goût. Cela dit, je respecte et admire ceux qui cuisinent avec un tel talent!), pleins de fruits, frais ou secs, et surtout... souvent croustillants!
      Avec des étincelles un peu magiques...Des eaux florales... des toppings d'éclats d'oléagineux... Bon, c'est que moi aussi, je vais finir par avoir faim!!
      Et je suis ravie pour le white crumble! C'est vrai que cela s'accorde avec plein de choses, et que cela peut même figurer sur un dîner de fête, c'est une merveilleuse idée!
      Bisous Pomaufour <3
      [Pour les messages privés j'y remédie très vite... ;-)]

      Supprimer
  10. Le gâteau aux pommes, un de mes préférés avec tant de variantes possibles!! Les produits que tu utilises me plaisent bien, à essayer! Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sarah! C'est ça la force du gâteau aux pommes, on peut en manger un différent à chaque fois! :)

      Supprimer
  11. Merci beaucoup pour ton partage de cette délicieuse recette qui va si bien avec le temps des feuilles mortes.
    Elle a tout pour me plaire: des pommes, peu de sucre et surtout beaucoup de simplicité! (je trouve que les recettes les plus simples, avec de bons ingrédients, sont souvent les meilleures ;)
    Du coup,j'ai déjà fait deux fois ce merveilleux gâteau. Mais je n'ai pas pu le goûter en version froide, car tout avait déjà disparu en version tiède...
    Ta vidéo est très chouette.

    Nastia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très gentil Nastia (quel magnifique prénom!!!!), je suis ravie que la simplicité te plaise à toi aussi :)
      C'est vrai qu'en version sorti du four, il est très réconfortant ce bon vieux gâteau, mais je t'assure, essaie froid, ça fonctionne pas mal non plus!
      Merci pour la vidéo, et pour ton passage ici!

      Supprimer
  12. Céline, je n'avais pas encore pu regarder cette vidéo parce que mon ordinateur est vieux et peine mais je viens d'écouter ton petit morceau et de voir tes images. Cette mélodie est vraiment toute douce tout comme les images. Cela fait du bien! Merci encore pour ce petit cocon qu'est ton blog! Je t'embrasse.
    Emeline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh merci Emeline c'est gentil! C'est moi qui suis enchantée de voir que ce cocon peut en être un pour d'aussi belles âmes que la tienne ;-) A très bientôt!

      Supprimer

*Merci de vos mots! *