jeudi 13 février 2014

Fragment de quotidien

-La "fondation de Rome..." Je vous laisse écrire le titre.

-Mais on connait déjà!

-Oui! Je sais! Je sais! Donc, il y a Romulus et Rémus. Deux amis.

-Non, deux frères même je crois!

-Ouais...Ah ouais peut-être. Attends, c'est pas plutôt des bergers dans des huttes qui ont fondé Rome?

-Euh...si, justement c'est eux! Romulus et Rémus. C'était des bergers. Ils avaient plein de moutons.

-Des moutons italiens?

-Ah ah! oui, ils bêlaient avec l'accent.

-Ah ouiiii, et Romulus et Rémus ils ont même été élevés par une hyène!

-Ah c'est vrai! Attends, c'est pas un loup plutôt?

-Elevé par un loup, comme Mowgly?

-Mais oui t'es bête aussi c'est pas un loup, tu confonds! Donc une hyène.

-Je sais je sais! Par une lionne!

-Ah ouiiiii une lionne ça me revient! Romulus c'était le grand frère et Rémus le petit frère.

-Une lionne , je suis sûr. Je revois une image dans le manuel.

-Ah oui, deux frères, et alors, ils voulaient faire une ville mais ils étaient pas d'accord.

-Ah ouiiiii, c'est vrai, ils n'étaient pas d'accord sur la taille, y'en a un il voulait une grosse ville, l'autre une petite, et alors ils se sont battus!

-C'est sûr, vivre dans une petite ville c'est mieux.

-Ouais mais dans les grosses villes y'a plein de trucs, de magasins...

-On revient à nos deux frères?

-Ah non, ils n'étaient pas d'accord sur le nom! Romulus voulait "Rome" et Rémus Réme"!

-Ah ah ah! Réme! Trop moche comme nom de ville franchement!

-Mais non, ils étaient d'accord pour le nom, c'est juste qu'ils se sont battus pour monter sur le trône! Une fois que toute la ville a été construite, ils se sont rendu compte que dans le palais il n'y avait qu'un seul trône. Trop petit pour deux.

-Ouais, ils étaient trop gros.

-Ah ah! T'es bête. C'est juste qu'il fallait qu'il y ait un seul roi, sinon c'est trop compliqué. Et alors ils se sont battus.

-Y'a pas une histoire de pigeons?

-Ah ouiii! Pas des pigeons, des vautours, des faucons, un truc du genre! Comme quoi ils se sont dit qu'ils allaient compter les faucons et celui qui en aurait le plus gagnerait. Rémus en a vu plus et Romulus n'était pas content, alors il s'est battu! Et il a tué son frère!

-Quoi il l'a TUE???

-Ouais, c'est l'aîné, il était plus fort...

-C'est trop pas juste, l'autre il avait vu plus de faucons!

-Oui même que c'était que les dieux lui envoyaient un signe.

-Du coup, je ne comprends pas : des cygnes parmi les faucons?

-Ah ah! Non un signe, un signal quoi!

-Ou attends, y'a une histoire de muraille, je me souviens plus...

-Ah oui une muraille! Ils étaient tous les deux sur la muraille!!! Et Romulus a poussé son frère dans le vide! Et il l'a regardé tomber!

-Vous voulez dire que Rome a pour roi un meurtrier alors?

-Noooon, il a menti, il a dit que Rémus était tombé tout seul de la muraille!



-Aaaah oui c'est vrai!

-Et les gens l'ont cru?

-Oui, parce qu'il a dû cacher les traces!

-Du coup après ils ont enterré Rémus, et Romulus, avec sa couronne, faisait semblant de pleurer et tout!

-Et après il est monté sur le trône!

-Et il a dit maintenant ici ça va s'appeler ROME!

Pour conclure, je dirais que de telles choses ne s'inventent pas.
Je remercie donc les auteurs, que j'aime tant, pour leurs justes souvenirs comme pour leurs erreurs.

4 commentaires:

  1. C'est vrai, il n'y a que les élèves pour nous offrir des scènes pareilles ! (dans leurs bons moments...)

    Tu as une salle très agréable !

    RépondreSupprimer
  2. :-)
    Ce n'est pas ma salle actuelle, elle date un peu...le lendemain de l'inspection qui a validé mon concours, j'ai emmené mon appareil, et, dans un élan un peu mélo, un peu nostalgique et peut-être un peu ridicule, j'ai eu envie d'immortaliser la salle ou j'avais enseigné pour la première fois! C'est drôle de la revoir...

    RépondreSupprimer
  3. Quelle belle fraîcheur et jolie spontanéité !....
    Nourris-toi de cette richesse !
    Il faut en profiter pleinement...avant qu'ils ne deviennent - peut-être - de grands adolescents indifférents et blasés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutonneux, plus intéressés par leur console que par Romulus et Rémus? Non, allons, ceux-là, les miens, ils ne seront jamais comme ça! Jamais Jamais! :-)

      Supprimer

*Merci de vos mots! *