vendredi 19 avril 2013

Robe du lendemain




J'ai cherché une robe du lendemain.
C'est là une jolie expression, qui pourrait qualifier à elle toute seule, et sans plus de précision, n'importe quelle tenue, finalement.
Un robe du lendemain de quoi? On pourrait imaginer des magasins spécialisés, des rayonnages étiquetés soigneusement selon ce fameux demain.
Robe du lendemain de nuit blanche. (Douce et réconfortante, facile à enfiler, et qui n'exige pas d'accessoires compliqués.)
Robe du lendemain d'obtention d'un concours. (Belle. Vive et de tissu noble. Une robe plaisir qui dit regardez-moi.)
Robe du lendemain d'un cuisant échec : amoureux, professionnel, de tout ordre. (Celle dont on a rêvé et que l'on s'offre pour tenter de se consoler. Celle qui fait que l'on se sent jolie. Un peu.)
Robe du lendemain d'un bon resto. (Vaporeuse, qui laisse la taille libre)
Robe du lendemain de tristes nouvelles. (Unie, sobre, confortable et discrète.)
Robe du lendemain de première nuit ensemble. (Mmmm...Une robe qui s'enlève facilement. Pour espérer que la deuxième nuit vienne vite.)
Robe du lendemain de retour de vacances. (Une robe qui sent encore l'été, en coton, toute légère, claire pour mettre en valeur le bronzage...)
Robe du lendemain du jour où on a vu une collègue avec une robe magnifique. (Une autre robe magnifique. C'est vrai, quoi, pourquoi elle.)
Robe du lendemain du jour où on a vu une copine pas faite du tout comme nous avec une robe qui lui allait trop bien. (Une robe qui console de pas être faite comme la copine en question.)
Robe du lendemain de 60 ans de mariage. (Une robe de sa couleur préférée. Celle qui fait qu'il dira "j'adore quand tu as cette robe.")
Robe du lendemain de jour où le test de grossesse a été positif. (Une robe vive et douce à la fois. Une robe pleine de promesses.)

La mienne n'est rien de tout cela. (Mais elle peut le devenir.)
Ce devait être une robe de lendemain de "oui". Une robe de la mariée du lendemain. Une robe de celle qui a changé et qui est resté la même. Pas blanche, pas trop sombre non plus. Qui n'attire pas tous les regards, mais qui reste un peu exceptionnelle quand même, parce que ce n'est pas n'importe quel lendemain.
Une robe toute douce, un peu libre.
En soie, parce que j'adore ça, et que c'est de cette étoffe que sont faites les robes les plus douces et le plus libres.
Bio, parce qu'il faut qu'elle soit un peu moi. Qui cache ce qu'il faut cacher, mais qui reste une robe d'été.
Et surtout, une robe que je puisse remettre. Pour qu'elle devienne une robe d'autres lendemains. Des lendemains ensoleillés.

Je crois que j'ai trouvé.










7 commentaires:

  1. Cette robe est tout ce que tu dis ! Et ce bleu -céruléen?- promet plein de lendemains sereins et riants :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la marque l'a baptisé "bleu électrique", je préfère ton céruléen! Et pour les chaussures? Je verrais bien des talons, ouvertes, brunes ou noires...

      Supprimer
  2. Bleu de l'Olympe, de la spiritualité, de l'élévation personnelle, du ciel azur et de la lumière divine, de l'air qui souffle et de l'eau qui coule, des rêves, du calme, de la douceur volontaire et de la sérénité....Le Bleu de la robe du lendemain du grand OUI, le Bleu choisi par ma fille qui a cherché, et surtout qui a trouvé.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chuis ben d'accord avec le gros.

      Supprimer
    2. Pas gros ! Juste un peu enveloppé....

      Supprimer
  3. Qu'elle est jolie !
    Légère, fluide, d'un bleu profond, elle te va bien ! De quoi plonger en confiance dans de nouvelles étapes de la vie, en effet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Bon, ces réactions enthousiastes me confortent dans mon choix... :-)

      Supprimer

*Merci de vos mots! *