vendredi 16 mars 2012

Droite dans ses bottes

Pendant des mois, je me suis moquée des filles qui rentraient leur pantalon dans leurs bottes.
C'était quoi, cette nouvelle mode, n'importe quoi, elles ont l'air malin. Pour faire du cheval, d'accord, c'est plus pratique. A vélo, à la rigueur. Mais dans la rue, franchement, ça sert à quoi?
Pourtant, j'adore les bottes. J'en porte souvent, et cette affection remonte aux bottes que mon papa me mettait le matin avant de m'emmener chez Tata Jeannine. Mets tes bottes pour aller voir tata Jeanotte, disait-il, dans un brillant et remarquable élan d'humour subtil, et cette plaisanterie me faisait hurler de rire.(J'ai toujours été bon public.)
Les bottes, ça tient chaud, c'est joli, c'est pratique, c'est confortable, et après l'achat, en plus, on a une grande boîte bien commode pour ranger les bricoles au garage.

Alors, un beau jour, j'ai bien essayé de rentrer moi aussi mon pantalon dans mes bottes. Et même que ça m'a bien plu, et que je le fais souvent, sous le regard narquois de celui qui partage mes jours, et qui ne sera jamais totalement habitué aux contradictions de l'esprit féminin. Mais oui. Le pantalon dans les bottes, c'est trop bien. Même en version printemps, comme ici, avec des bottes de Charles Ingalls qui sont d'un confort remarquable. J'aime bien cette allure de "je vais faire un tour sur la plage, n'enlève pas tout de suite la selle de Black". (Oui, on dirait que j'ai un cheval qui s'appelle Black, et on dirait que j'habite près de la mer.) Le look du père de Sébastien dans "Sébastien parmi les Hommes"...





Les bottes au printemps, comme quoi, ça marche.
En tout cas, j'aime bien.

2 commentaires:

  1. J'adore ton post, tes références culturelles (Black!) et ton humour :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Je n'ai jamais galopé sur les plages méditerranéennes, mais tu l'as peut-être fait, et ça doit être pas mal...

      Supprimer

*Merci de vos mots! *