jeudi 17 novembre 2011

Douceur du matin


Bon, ce blog n'est pas un blog de cuisine. Je connais trop de blogs excellents, desquels je suis une grande fidèle, pour tenter de les égaler. Mais parfois, j'aime bien partager des petits plaisirs, et celui-là, je ne m'en lasse pas.

 Pour aider les matins difficiles en ce moment, ma technique est dans ce petit pot de granola maison. Les gens qui me connaissent savent que je suis une gourmande de sucrée, et surtout, depuis quelques années, de produits et de recettes bio. J'ai la chance d'avoir le temps (et l'envie) de faire le marché, d'arpenter le biocoop qui est juste en face de chez moi, de pouvoir facilement, dans ma petite campagne, me fournir en produits frais, légumes locaux et lait entier, directement du producteur au consommateur et pour un prix imbattable.
Pour essayer des recettes qui changent et des goûts inhabituels, le bio offre une multitude de possibilités, que je ne me lasse pas d'essayer. Les recettes que je pourrai mettre dans ces pages ne sont donc ni des inventions ni des exclusivités, elles n'ont pour ambition que de partager les petites choses réconfortantes de notre quotidien.

Cette recette, que j'offre souvent autour de moi dans des bocaux de verre, est inratable, elle vient du site de Cléa, qu'on ne présente plus. (Si certains ne le connaissent pas, ils peuvent y courir. Ils reconnaitront la plupart des recettes que je fais, et ma réputation de fille-qui-cuisine-original est ruinée. Je deviendrai une fille-qui-cuisine-Cléa. Tant pis. J'assume.) Ce qu'il y a de bien avec le granola maison, c'est que, non content d'être beaucoup moins gras et beaucoup plus sain que les céréales toutes faites du commerce, il permet des variations sans fin (avec abricots secs, figues sèches, avec chocolat noir, au lait, avec noisettes, noix, sans noix de coco...), et s'adapte aux envies et à l'humeur de la saison. C'est pourquoi j'en ai toujours un grand bocal sur mon frigo, et j'en parsème mes compotes et mes yaourts maisons, ou, tout simplement, mon bol de lait du matin.


Ce matin là, voilà ce qu'il y avait dans mon grand bocal :
-300g de flocons de céréales (avoine, quinoa et sarrasin ici)
-150g d'amandes
-150g de noisettes, noix de Grenoble, noix du brésil mélangées
-200g de miel
-deux poignées de cramberries séchées et des raisins secs

Il suffit de mélanger dans un grand plat les flocons, les oléagineux grossièrement concassés, et le miel fondu au préalable avec 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive. A la place du miel, je mets parfois du jus de fruit. Faire cuire à 170° une petite demie heure en remuant.
Laisser refroidir et ajouter les fruits secs (et le chocolat si on en met.)
Le tout se conserve dans un bocal hermétique pendant un mois, mais je n'ai jamais réussi à le conserver jusque là!!

1 commentaire:

*Merci de vos mots! *